Présentation d’une matrice pour élaborer une séquence de recherche documentaire en co-enseignement

Pourquoi avoir proposé aux professeur.e.s stagiaires de Master pro 2ème année une « matrice » ?

Le contexte

La matrice de séquence présentée est le fruit d’un travail de formalisation et d’expérimentation sur plusieurs années avec les professeurs stagiaires de l’ISFEC Rennes : Valérie Renault, Julia Prevosto, Clara Hemon et Léna Rouillé professeures documentalistes et ex-professeures stagiaires.

Dans le cadre des cours de didactique j’ai privilégié la formalisation de contenus d’enseignement en information-documentation en lien avec les Sciences de l’Information et de la Communication et l’éducation aux médias et à l’information.

J’ai dû prendre en compte la diversité des profils des professeur.e.s stagiaires, lesquels n’ont pas de culture universitaire commune et composer sans programme d’enseignement propre à la documentation.

Le questionnement des professeur.e.s stagiaires sur les contenus et les modalités d’enseignement m’a conduit à concevoir une à concevoir un document support de type matrice  pour les aider à construire une séquence en co-enseignement. Le co-enseignement facilite la collaboration avec les autres enseignant.e.s et permet d’affirmer, notamment auprès d’eux, la mission d’enseignement du. de la professeur.e documentaliste et son expertise en info-documentation et EMI. Cela me semble important dès lors que le.la professeur.e stagiaire va être amené.e, au cours de sa première année en établissement, à « défendre » l’acquisition de savoirs info-documentaires par les élèves, ce qui suppose de devoir faire bouger parfois les représentations de l’enseignant.e de discipline.

La méthodologie

Mes expériences d’enseignement vécues en établissement, et en particulier les situations de « classe inversée », ont fondé ma proposition. En effet, sans réduire l’enseignement du.de la professeur.e documentaliste aux situations de recherche documentaire, je défends néanmoins l’idée que la démarche de recherche documentaire est « la colonne vertébrale » d’une séquence en co-enseignement au CDI, en permettant d’articuler les savoirs disciplinaires et info-documentaires.

Les enseignant.e.s s’interrogent ensemble sur ce que va apprendre l’élève. Comment va-t-il apprendre? Comment favoriser l’exercice de l’esprit critique ? Cela nécessite un temps de concertation et de dialogue entre les deux enseignant.e.s ; si le.la professeur.e de discipline se réfère à son programme, le.la professeur.e documentaliste stagiaire peut s’appuyer sur la  matrice, qui formalise la démarche de recherche documentaire selon l’approche par étapes inspirée du modèle québécois[1].

Ancrage didactique et pédagogique

La matrice permet de penser l’articulation des séances en considérant les éléments didactiques et pédagogiques qui vont structurer la posture d’enseignant : questionnement sur les enjeux, les savoirs de l’information-documentation et EMI ainsi que les modalités de mise en œuvre de ces séances.

Elle vise à identifier les notions et compétences info-documentaires intrinsèques au processus. L’articulation de la démarche de recherche documentaire et le repérage des notions info-documentaires constitue pour le.la professeur.e documentaliste une base d’enseignement.

Elle propose un cadre qui ne doit pas être modélisant mais rassurant et guidant. Elle n’a pas pour vocation d’induire une démarche par étapes stricte mais plutôt de développer une approche systémique du processus de recherche documentaire inspirée par l’approche heuristique ou encore la démarche de résolution de problème.

La « matrice » doit permettre aux professeur.e.s stagiaires de dépasser ce cadre initial et de l’adapter, l’expérience faisant, à sa pratique. Le nombre de séances peut varier d’une séquence à l’autre. Il n’y a pas de règles prédéfinies. Une séance n’implique pas à chaque fois une nouvelle situation à proposer aux élèves : la situation doit en effet évoluer en tenant compte des réactions, des réussites, des erreurs et des difficultés rencontrées. Plutôt que de proposer une situation nouvelle, on peut modifier les variables de la situation initiale.

Il s’agit d’expérimenter un processus de recherche documentaire avec un étayage fort en début de parcours de formation des élèves, puis un « lâcher prise » progressif amenant l’élève à expérimenter la réflexivité et le feed back. Les enjeux sont à la fois de développer son esprit critique face à l’information et d’acquérir les savoirs info-documentaire attendus en fin de cycle, énoncés dans le référentiel EMI[2] et le curriculum A.P.D.E.N.[3], et ce, dans un processus à long terme conduisant l’élève vers une autonomie informationnelle.

L’élève « apprenant » est au cœur des préoccupations du.de la professeur.e documentaliste.

Présentation des deux parties constituant la matrice

La matrice est composée d’une première partie qui comporte un ensemble d’éléments communs à renseigner, quelle que soit la séance.

Puis, dans une deuxième partie, un « déroulement pédagogique » spécifique pour chacune des séances.

Première partie de la matrice

Cadre didactique pour le.la professeur.e de discipline

L’activité de recherche documentaire vient en :

  • Introduction ou approfondissement du cours ?
  • Réinvestissement de notions abordées en cours ?
  • La problématique ou question-problème est donnée par le.la professeur.e ou trouvée par les élèves ?
  • La séquence est-elle conçue sur le modèle de la classe inversée ?
  • L’activité s’inscrit-elle dans un projet interdisciplinaire ? Est-elle en lien avec un parcours ?
Cadre didactique pour le.la professeur.e documentaliste

Compétences et notions info-documentaires à enseigner et/ou à mobiliser :

  • Se référer à l’EMI, au curriculum A.P.D.E.N. et au parcours de formation info-documentaire[4]
  • Prendre en compte le niveau des classes et la progression pédagogique info-documentaire.
  • Pré-acquis : En fonction du niveau concerné et du parcours de formation effectué par les élèves
  • Prérequis : En fonction de la tâche demandée, il faut anticiper ce que les élèves doivent maîtriser pour réaliser celle-ci.

Production attendue :

  • Les critères de réussite sont-ils explicités ou co-construits avec les élèves ?
  • Les élèves ont-ils le choix de la production ? Numérique ou papier ?

Modalités de travail :

  • Travail individuel – par binôme – par groupe
  • Le déroulement des séances sera-t-il consigné dans un carnet de bord pour favoriser la réflexivité et le feed back par les élèves ?

Fiche(s) pédagogique(s) à élaborer / Matériel(s) à prévoir :

  • Les séances de recherche documentaire que l’on peut nommer cours d’info-documentation doivent permettre aux élèves de formaliser leur démarche et de conserver une trace (permettre la réflexivité). Par exemple avec la tenue d’un carnet de bord dans lequel les élèves ont conservé les traces de ce qu’ils ont fait (feed back)
  • Le.La professeur.e documentaliste doit pourvoir évaluer la progression des élèves et/ou proposer des modalités d’auto-évaluation.

Modalités d’évaluation :

  • Auto-évaluation, évaluation entre pairs.
  • Co-évaluation par les deux enseignant.e.s de la démarche et de la production.
  • L’évaluation peut être formative et sommative (la note finale représente l’ensemble de la démarche),

La situation d’apprentissage proposée prend en compte :

  • Les 4 piliers de l’apprentissage[5]
  • L’attention, l’engagement actif, le retour d’information, et la consolidation

Seconde partie de la matrice

Déroulement pédagogique de la séquence articulée autour de 5 séances

Séance 1 : Cerner le sujet et débuter la recherche d’information

Dans cette première séance l’étayage pour les élèves est volontairement important. Le champ d’enseignement du.de la professeur.e documentaliste n’est pas restreint à la présentation d’outil(s) ou de méthode(s) de recherche puisqu’il participe à l’évaluation des élèves. L’évaluation formative[6] doit permettre si nécessaire un réajustement ou temps de remédiation tout au long des séances.

Objectifs info-documentaires :

  • Se mettre en projet de recherche et identifier ses besoins.
  • Savoir questionner le sujet.
  • Savoir chercher dans le catalogue du CDI et relever des références bibliographiques.

Notions info-documentaires :

Catalogue, document, notice, références d’un document.

Prérequis : Une évaluation diagnostique pour situer la séance dans une progression des apprentissages le parcours de formation. Par exemple : les élèves connaissent l’espace informationnel CDI et le catalogue du CDI.

Fiches pédagogiques et matériels/outils à prévoir :

  • Documents pour noter les références des documents[7].
  • Schéma de questionnement à compléter ou à réaliser sur papier (feuille A3) ou numérique (logiciel de mind mapping).
  • Document de collecte : logiciel PAD ou carte mentale.
  • Accès au catalogue du CDI (s’interroger sur le nombre d’ordinateurs disponibles pour les élèves)

Déroulement pédagogique de la séance :

Le.La professeur.e documentaliste présente le projet. Il annonce les objectifs et explique les consignes de la séance.

Tâches demandées aux élèves :

  • En brainstorming collectif, faire émerger les mots clés et les questions (si sujet commun) sinon demander de le faire dans chaque groupe (que savez-vous sur le sujet ? que voulez-vous savoir ?)
  • Distribution d’un schéma de questionnement à compléter par binôme / groupe
  • Le. La professeur.e documentaliste présente le document de prise de références bibliographiques
  • Les élèves interrogent le catalogue du CDI, notent les références des documents et complètent le schéma de questionnement.

Bilan pédagogique (fin de cours).

Évaluation : le.la professeur.e documentaliste relève les documents complétés par les élèves. Les cartes mentales (schéma de questionnement) sont évaluées par les deux professeurs.e.

Séance 2 : Poursuivre la recherche d’informations et évaluer les sources

La présentation du document sur l’évaluation d’un site est un temps d’apport par le.la professeur.e documentaliste. La séance est rythmée par les apports théoriques  du professeur.e. documentaliste et les tâches réalisées par les élèves.

Objectifs info-documentaires :

  • Cerner son sujet et rechercher des documents papiers et numériques.
  • Savoir sélectionner de l’information : savoir prendre des notes et organiser un document de collecte
  • Savoir évaluer les sources : déterminer la fiabilité et pertinence de l’information

Notions info-documentaires :

Moteur de recherche, source, droit d’auteur, site internet, document de collecte.

Prérequis : Connaître les règles de présentation de la bibliographie.

Fiches pédagogiques et matériel et outils à prévoir :

  • Reprendre les documents distribués en séance 1
  • Document d’évaluation d’un site WEB

Déroulement pédagogique de la séance :

Le.La professeur.e documentaliste annonce les objectifs et explique les consignes de la séance.

Tâches demandées aux élèves :

  • Compléter le schéma de questionnement du sujet par binôme au regard des références déjà relevées et se questionner : des mots clés extraits des notices ou des documents ont-ils fait avancer la compréhension et la définition du sujet ?
  • Organiser la prise de notes dans le document de collecte et ébaucher un plan provisoire au regard du questionnement.
  • Le.La professeur.e documentaliste présente un document d’évaluation de site WEB[8] que les élèves doivent compléter pour chaque site.

Bilan pédagogique (fin de cours).

Évaluation : le.la professeur.e documentaliste relève les documents d’évaluation de site WEB

Séance 3 : Sélectionner et hiérarchiser les informations

Dans cette séance le.la professeur.e documentaliste prend en compte les difficultés des élèves face à la lecture de document (numérique ou papier) et la prise de notes en leur apprenant, par exemple, comment passer du copié-collé au document de collecte[9]. Le co-enseignement est valorisé par l’expertise des deux enseignant.e.s et la possibilité de gérer l’hétérogénéité du groupe classe.

Objectifs info-documentaires :

  • Savoir sélectionner les documents par rapport à son besoin d’information
  • Savoir hiérarchiser l’information

Notions info-documentaires :

Évaluation de l’information, pertinence de l’information

Prérequis : Connaître les critères de la fiabilité de l’information

Fiches pédagogiques et matériel et outils à prévoir :

  • Carte mentale papier (feuille A3) ou numérique (logiciel mind mapping)
  • Documents pour noter les références des documents et/ou document pour rédiger la bibliographie normalisée et commentée[10].

Déroulement pédagogique de la séance :

Le.La professeur.e documentaliste annonce les objectifs et explique les consignes de la séance.

Tâches demandées aux élèves :

  • Reprendre le document de collecte, numéroter les documents, surligner les informations essentielles des extraits, annoter les paragraphes = faire le tri des informations sur le document de collecte
  • Compléter le questionnement initial (carte mentale). Echanger et confronter ses idées dans le groupe. Se questionner : avez-vous exploré tous les aspects du sujet ? Les sources sont-elles variées ? Pertinentes ?
  • Reprendre la carte mentale et faire le plan à partir du questionnement en reformulant les questions en titre. Relier chaque partie ou sous-partie aux informations sourcées dans le document de collecte.

Bilan pédagogique (fin de cours).

Evaluation : les deux professeur.e.s évaluent le document de collecte (plus particulièrement les citations et sources pour le.la professeur.e documentaliste)

Séance 4 : Publier dans une production collective

Des temps d’apport sont nécessaires durant cette séance pour clarifier les notions visées et permettre aux élèves de confronter leurs critères de réussite avec la fiche d’auto-évaluation[11]. Le travail de groupe fait l’objet d’une évaluation sous forme d’une observation de l’engagement des élèves dans la collaboration et la coopération[12]. La dernière étape du modèle québécois porte sur la production (contenu, respect des consignes, etc) mais n’aborde pas la notion de publication, celle-ci, dans le contexte actuel, étant devenue pour les jeunes une pratique courante sur les réseaux sociaux. Par son expertise, l’enseignant.e a un rôle essentiel à jouer pour les aider à prendre conscience des enjeux qui y sont associés. C’est d’ailleurs l’objet du congrès de l’APDEN[13] en mars 2019 « La publication sur le Web, un objet pédagogique et didactique pour les professeur.e.s documentalistes ».

Objectifs info-documentaires :

  • Savoir mettre en forme sa production.
  • Savoir respecter les règles de communication orale.
  • Savoir respecter les règles de publication.

info-documentaires :

Communication de l’information, publication, Créative Commons, droit d’auteur.

Prérequis : Connaître les règles de publication etde présentation de la bibliographie.

Fiches pédagogiques et matériel et outils à prévoir :

Tutoriel (diaporama) et fiche(s) d’évaluation ou auto-évaluation.

Tétra-Aide[14] Outil pour le travail de groupe qui permet aux élèves d’indiquer l’aide dont ils ont besoin.

Déroulement pédagogique de la séance :

Le.La professeur.e documentaliste annonce les objectifs et explique les consignes de la séance. Les élèves sont en îlots avec leur tétra-aide.

Tâches demandées aux élèves :

Le.La professeur.e documentaliste propose aux élèves de réfléchir aux critères de réussite du diaporama puis confronte leurs critères avec la fiche d’auto-évaluation[15] élaborée par le.la professeur.e documentaliste. Les élèves travaillent en groupe sur leur production (si les élèves doivent terminer chez eux il faut anticiper les problèmes que peuvent rencontrer les élèves : sur quel temps se retrouver ? au CDI ? besoins en matériel ? Etc.)

Le dernier temps sera consacré aux règles de publication. Sous la forme d’un apport théorique ou d’un travail de groupe pour partir des usages et représentations des élèves sur leur posture d’auteur sur le net.

Bilan pédagogique (fin de cours).

Séance 5 : Communiquer à l’oral

La préparation de l’oral est souvent négligée faute de temps. Sans préparation « encadrée » le résultat ressemble parfois à une récitation ou à une lecture de notes. L’accompagnement prend ici tout son sens pour aider les élèves à réussir un exercice difficile.

Objectifs info-documentaires :

  • Savoir réutiliser l’information écrite pour communiquer à l’oral
  • Savoir travailler en groupe

Notions info-documentaires :

Communication de l’information

Prérequis : Connaître les critères de réussite de l’exposé oral.

Fiches pédagogiques et matériel à prévoir :

Vidéo-projecteur.

Déroulement pédagogique de la séance :

Le.La professeur.e documentaliste annonce les objectifs, explique les consignes.

Tâches demandées aux élèves :

  • Discussion sur les critères de réussite d’un oral dans chaque groupe.
  • Temps de préparation (répartition du temps de parole, familiarisation avec le matériel)
  • Chaque groupe passe à l’oral.

Évaluation : Co-évaluation par le.la professeur.e documentaliste et le.la professeur.e de discipline. L’évaluation entre pairs peut également être proposée.

Bilan pédagogique (fin de cours). L’oral peut être filmé pour un feedback.

BILAN PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE en fin de séquence

Pour une analyse réflexive de la part du professeur documentaliste stagiaire:

  • Analyser le fonctionnement de la séance : réactions des élèves, obstacles rencontrés.
  • Repérer les leviers ou difficultés organisationnels, pédagogiques et/ou didactique.
  • Envisager les remédiations et régulations nécessaires en termes de progressivité des apprentissages et d’organisation pédagogique.

Laurence Jean
Formatrice ISFEC Bretagne

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.


  1. https://www.ebsi.umontreal.ca/jetrouve/projet/[].
  2. Consultable sur : http://eduscol.education.fr/cid98422/l-education-aux-medias-et-a-l-information-et-les-nouveaux-programmes-cycle-4.html#lien11[].
  3. Vers un curriculum en information-documentation. A.P.D.E.N., 2014. Disponible sur : http://www.apden.org/Vers-un-curriculum-en-information-346.html[].
  4. Parcours proposé par la formatrice http://www.pearltrees.com/profdoclj/formation-documentation/id21261135/item237890092#l917[].
  5. http://www.neurosup.fr/fs/Root/bx17m-Les_quatre_piliers_de_l_apprentissage_Stanislas_Dehaene.pdf[].
  6. http://didac-ressources.eu/wp-content/uploads/2017/09/EvaluationsDiagnostiqueFormativeSommative.pdf[].
  7. Tous les documents proposés sont élaborés par les professeur.e.s stagiaires à partir d’une proposition de la formatrice ou de collègues professeur.e.s documentalistes dont les travaux sont disponibles en ligne.[].
  8. La notion d’évaluation de l’information est abordée en cours de didactique.[].
  9. Travaux de Nicole Boubée https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/file/index/docid/344161/filename/NBoubee-Erte-CopieColle.pdf et Noël Uguen  http://www.congres2015.apden.org/Le-document-de-collecte-la-place.html[].
  10. Notion de bibliographie commentée abordée en cours de didactique.[].
  11. Fiche élaborée par les professeur.e.s stagiaires à partir d’une proposition de la formatrice.[].
  12. https://f-origin.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/1857/files/2016/12/114-decembre-2016.pdf[].
  13. Disponible sur http://www.congres2019.apden.org/[].
  14. Outil conçu par Bruce Demaugé. Disponible sur http://bdemauge.free.fr/tetraaide.pdf[].
  15. Fiche proposée par la formatrice et modifiée par les professeur.e.s stagiaires[].

Pour accepter les cookies et fermer cette pop-up, cliquer sur "Accepter". Plus d'informations sur l'utilisation des données personnelles

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer